Quels sont les différents types d’événements virtuels ?

Agence digitale

En raison de la crise sanitaire, les entreprises sont obligées de recourir à la numérisation pour certaines de leurs tâches. Une connexion internet à très haut débit sera nécessaire pour tous les types d’événements virtuels : séminaire, salon professionnel, workshop, live streaming, etc.  

Le séminaire digital pour les entreprises !

Le mot séminaire en ligne désigne une convention ou un rassemblement virtuel entre employeurs et employés. Il vise à dynamiser une entreprise et à se concentrer sur les points essentiels. L’ensemble de la session se déroule en direct via une captation audio/vidéo. Un expert en la matière, tel que digitallevents.com vous sera d’une aide précieuse pour réaliser le montage technique. Vous pourrez voir sur votre écran tous les participants à la réunion. Une fois connecté au réseau, chacun aura son lot de temps pour s’exprimer à tour de rôle et se faire entendre : débattre d’un sujet, adopter de nouvelles initiatives, abroger une stratégie défaillante. Surtout, la convention renforce l’unanimité de l’équipe. Le séminaire numérique permet de gagner du temps et de l’argent. Aucun déplacement sur le terrain n’est nécessaire, seul le coût de la connexion internet est à la charge de chacun.

L’événement virtuel est considéré au même titre qu’une réunion physique. La présence est donc obligatoire pour tous les membres. Les décisions prises lors des échanges seront validées par la direction et devront être appliquées. La communication interne est essentielle pour l’équipe. Elle permet de rester en contact avec son environnement professionnel, motive les salariés, car ils se sentent écoutés et valorisés, les pousse à donner le meilleur d’eux-mêmes, améliore le sentiment d’appartenance au groupe. En bref, c’est un levier essentiel pour renforcer l’efficacité de l’entreprise. De plus, grâce aux échanges, de nouvelles idées pouvant impacter la production voient le jour.   

Salon digital pour les sociétés !

Il s’agit d’une sorte de visite virtuelle via une plateforme en ligne. Là encore, la visualisation reste très réaliste comme si vous étiez sur place. On participe à l’événement comme une véritable personne physique en se déplaçant de stand en stand. Situation sanitaire oblige, le salon digital vise à éviter le corps à corps tout en ayant des échanges concluants. Il présente des avantages considérables par rapport à une exposition classique. Le nombre de visiteurs est illimité puisque tout le monde peut se connecter au même site simultanément. De plus, la plateforme s’ouvre en temps continu afin que les intéressés puissent profiter d’une visite 24 heures sur 24. C’est tout simplement cool ! En revanche, si le réseau est trop saturé, une latence peut apparaître.         

Dans l’immobilier, la plupart des propriétaires de locaux ont de plus en plus recours à cette pratique. La différence, c’est que cette fois, on utilise un casque de réalité virtuelle pour effectuer la descente. Le rendu visuel est très immersif, car on peut se promener dans les pièces et les recoins de la maison comme un personnage en 3D. La tendance actuelle est de consulter une agence digitale afin de promouvoir ses offres de manière originale.  

Le workshop : cours en ligne !

Présenter du contenu vidéo en ligne est un mode de vie pour de nombreuses personnes. Avec des millions d’abonnés sur sa chaîne, on peut gagner un bon revenu. Les stars des réseaux sociaux en profitent pleinement et vivent de leur passion. Tout le monde peut se créer un workshop et l’adopter comme un mode de vie. Il suffit de passer à l’action avec une simple idée originale en tête. Si vous avez des connaissances en musique, vous pouvez proposer des cours pratiques. Votre talent, votre look, votre humour ou votre éloquence peuvent faire la différence, attirer le public et inspirer les fans. Si vous êtes un fan de cuisine, faites une démonstration de vos talents culinaires sur le net : plat typique d’un pays, astuces pour préparer des frites croustillantes, conseils pour faire un bon accompagnement. Bref, toute formation peut fonctionner et devenir une source de rentabilité. Pour avoir plus de succès, l’idée est de présenter des vidéos courtes d’une à deux minutes pour capter l’attention. Et surtout, de se réunir à la même heure chaque semaine ou chaque mois. Le contenu devra être amélioré à chaque représentation. Enfin, votre continuité sera un atout pour que les internautes restent à votre écoute.    

Le Live YouTube pour les artistes et les agences !

Les salons virtuels peuvent très bien être présentés sous la forme d’un Live YouTube. Contrairement à une vidéo en ligne, vous êtes en streaming ou en direct sur l’écran. Microphone et caméra seront votre arsenal. Le live est un excellent moyen de promouvoir vos offres et services, mais aussi d’interagir et de partager des moments heureux avec vos fans. Les fans participent à l’événement via le chat ou les commentaires. À vous de marquer les esprits avec vos produits, votre voix et votre style pour les artistes. Et pourquoi ne pas devenir des influenceurs ? Il faudra insister sur le son et la vidéo. Un rendu de qualité supérieure à la full HD et un son tonitruant attirent plus de monde qu’un contenu à la résolution graphique moyenne. Pour y parvenir, diffusez votre spot 48 heures avant le jour J et les téléspectateurs seront au rendez-vous. Le streaming vous permet de toucher un public plus large, même à l’international.

À quoi sert un site web ?
Comment organiser sa prospection sur LinkedIn ?